Témoignages

Pauline L., Jeanne d’Arc St Ivy – Pontivy

C’est un programme super car il nous permet d’avoir un niveau en anglais excellent et on n’aurait jamais eu ce niveau en France.

Chloé P., Tivoli – Bordeaux

Les cours sont clairs, les devoirs variés et intéressants. Ce que j’ai préféré, ce sont les Live Sessions. Quant aux modules Burlington, c’est parfois long et récurrent mais il faut avouer que c’est un moyen efficace pour apprendre la grammaire et du vocabulaire. Ce cursus m’ appris de nombreuses choses, aussi bien en anglais que sur l’autonomie ou des façons de travailler.

Marie-Anne V., Elève individuelle – Paris

J'ai habité 3 ans aux États-Unis et je trouvais que c’était une grande opportunité de pouvoir obtenir un nouveau diplôme qui pourrait me servir plus tard. Dans ce programme j’ai trouvé la même ambiance de travail qu’aux États-Unis qui me plaisait, on est assez proche des professeurs, ils sont toujours là pour nous soutenir, ils nous poussent à réussir, à continuer de travailler, à rattraper un devoir quand on l’a raté. Ils nous donnent souvent des deuxièmes chances pour que l’on réussisse.

Oscar C., Elève individuel – Paris

Ce n'est pas toujours évident de gérer le Dual Diploma, et avoir un professeur à ses côtés qui propose des rendez-vous Skype individuels, c’est vraiment très positif et j’en suis très reconnaissant. J’ai reçu pas mal de mails de la part d’universités aux États-Unis qui me font des offres pour venir étudier chez elles. Si vous envisagez des études à l’étranger, que les études en France ne vous plaisent pas trop, que vous avez un bon niveau d’anglais, ce double-diplôme est une véritable opportunité pour les études supérieures. Elles valorisent les élèves qui ont un double diplôme américain. C’est un véritable apport.

Apolline G., Saint Michel de Picpus – Paris

Les devoirs sont toujours très différents et ce qui m’a vraiment plu c’est que les professeurs sont super bienveillants. On est bien accompagnés, tout est fait avec plaisir, ce n’est pas une corvée.

Sonia C., Saint Cœur – Beaune

Je m’appelle Sonia, j’ai choisi de faire le Dual Diploma car l’anglais était ma langue préférée et j’aimerais étudier plus tard dans un pays anglophone ou même travailler ou vivre la bas. J’aime beaucoup cette langue. C’est plus de travail mais si vous aimez l’anglais, ça va forcément vous plaire, et les live session avec toute les personnes, le fait de parler anglais avec des professeurs de là-bas, c’est super cool.

Alix B., Saint Michel de Picpus – Paris

Je suis en English III avec option « global studies », et ça se passe plutôt bien. Au début c’est compliqué de s’organiser mais au fil du temps on réussit à trouver un moment dans la semaine pour travailler et rendre le travail. Pour moi, cela représente 1h et demi/2h par matière, ça dépend des semaines.

Norah K., Stanislas – Cannes

C’est ma deuxième année pour le DualDiploma, j’ai commencé l’année dernière en 3ème. J’ai été placée en English II, cela m’a vraiment permis de perfectionner mon anglais car nous avons un outil complémentaire qui est « Burlington English », qui nous permet d’enrichir notre vocabulaire, de faire face à plusieurs situations dans la vie courante telles que le travail, le sport, , et aussi sur la plateforme Buzz, là où nous envoyons nos devoirs, il y a différents exercices de réflexion, d’argumentation, et de technique de la langue.

Louise B., Saint Dominique – Neuilly-sur-Seine

Le bac américain m’a fait énormément progresser surtout pendant ma 1ère année, j’étais dans le English 2, le niveau « normal », j’ai fait beaucoup d’exercice de prononciation et de grammaire. Cela peut être un peu ennuyant et long, on ne voit pas forcement le bout du tunnel mais au final j’ai fait énormément de progrès très vite, et ça s’est vu très rapidement. Il y donc des résultats rapides. Les sujets que l’on aborde sont vraiment différent de ce que l’on voit à l’école française, par exemple l'actualité dans le monde, c’est vraiment super sympa.

Anatole J., promotion 2020, Etudiant de CPGE aux Lazaristes

Cela représente, il faut le reconnaître, une charge de travail conséquente en plus des cours du lycée, mais c'est un travail qui porte ses fruits. Mis à part le poids que représente ce diplôme dans mon dossier scolaire, je pense surtout que cela m'a permis d'améliorer considérablement mes aptitudes en anglais. En effet, j'ai intégré une classe préparatoire aux grandes écoles, en filière MPSI (maths et physique) et le niveau attendu en anglais s'avère être très élevé avec un oral de 15 à 20 minutes une semaine sur deux par exemple. Mon parcours marqué par le bac américain m'a permis d'acquérir un niveau qui me permet d'être parmi les meilleurs de ma classe à cet exercice, tout comme à l'écrit. Enfin, je souhaiterais conclure par le fait que ce programme est une excellente opportunité pour élargir sa culture et ses horizons.

Charlotte M., promotion 2020, Etudiante de CPGE au lycée Sainte-Marie de Neuilly

Personnellement, je trouve que le Dual Diploma est vraiment une expérience à vivre. Il ne faut pas hésiter, il faut respirer un grand coup et foncer, s'accrocher, travailler et surtout ne pas baisser les bras. Quand je me retourne et que je contemple ces trois années, je n'en reviens pas d'être arrivée jusqu'ici ! J'ai appris énormément, autant sur le plan scolaire que sur moi-même. Je recommande mille fois cette opportunité et j'en garderai à jamais le souvenir !

Justine D., promotion 2020, Etudiante à l’Université de Bordeaux

Je suis actuellement inscrite en études de médecine à l'université de Bordeaux. Je souhaite me destiner à des activités de médecine de préférence à l'international, et ainsi je pourrai mettre à profit mon expérience "High Diploma" avec un niveau d'anglais que je conserverai. Ces études prenaient du temps mais l'obtention du diplôme est très satisfaisante !

Lorette B., promotion 2020, Etudiante à Sup’Biotech

Je pense que le Dual Diploma m'a beaucoup aidée à rentrer dans cette école car celle-ci donne à l'anglais une place extrêmement importante (les 3 dernières années d'études sont intégralement en anglais). Le Dual Diploma m'a également beaucoup apporté en me permettant d'ouvrir mon esprit à d'autres contrées, à d'autres notions (la criminologie ou la psychologie par exemple). J'ai particulièrement apprécié de pouvoir choisir certaines de mes matières et d'avoir un professeur référent. Pour finir, je pense que c'est un bel avantage pour le CV. Pour moi, le Dual Diploma valait réellement l'investissement, notamment en temps !

Nathan P., promotion 2020, Etudiant de CPGE au lycée Gustave Eiffel

J’ai commencé le programme d’Academica en troisième, et bien sûr ça m’a permis de devenir plus autonome et mature dans le travail. J’ai énormément progressé en expression écrite (mes notes à l’écrit en anglais sont devenues bien meilleures), et j’ai bien progressé en compréhension écrite aussi.

Daphné L., promotion 2020, Etudiante à l’Institut Catholique de Lille

Le High School Diploma m'a servi à intégrer la prépa pour prouver mon niveau d'anglais. Je sais qu'en cours d'anglais cela me sert beaucoup surtout avec les cours d'Histoire que l'on a pu avoir et plus spécifiquement l'étude de la Constitution Américaine avec les "Amendments" notamment.

Oscar P., promotion 2020, Etudiant de CPGE au lycée Sainte-Marie

Je pense que le Dual Diploma m'a été indispensable dans mon apprentissage de l'anglais car il m'a permis d'acquérir les bases de l'écrit et de l'oral, ce qui m'a par la suite permis de lire en anglais. Il m'a néanmoins principalement permis d'avoir un regard extérieur sur le monde et d'apprendre l'histoire et la culture d'un autre pays, ce qui est je pense très intéressant de nos jours. Merci beaucoup pour cette formation.

Jean P., promotion 2020, Etudiant à l’ESPOL

Pour ma part, le Dual Diploma m’a permis d’acquérir une grande capacité de travail et d’autonomie. Etant inscrit dans une école portée sur l’international et dans une licence de sciences politiques bilingue, le Dual Diploma a assurément été un élément central dans ma candidature et a sûrement été déterminant dans la sélection de mon profil. Le double diplôme m’a été très utile pendant ma scolarité au lycée mais se révèle aussi être un argument de poids dans mon CV. Ce fut une expérience enrichissante permettant des progrès tant personnels qu’académiques.

Adélie D., promotion 2020, Etudiante à l’Université Aix-Marseille

Le Dual Diploma m’a avant tout permis d’améliorer mon niveau en anglais, ce qui m’aide pour mes études actuelles, car avec la réforme des études de santé, une unité d’enseignement d’anglais a été ajoutée. Parvenir au diplôme est un bel accomplissement, et ça a été la plus enrichissante expérience que j’ai eue jusqu’ici. Merci de mettre en œuvre ce programme.

Tess M., promotion 2020, Etudiante de CPGE au lycée Georges de la Tour

Pour moi, le bac américain a été très bénéfique. Il m’a apporté non seulement un niveau en anglais assez bon pour me débrouiller sans problème en prépa, mais également une bonne culture sur les Etats- Unis ce qui est très utile dans les études. Je comprends et parle bien l’anglais, aussi bien à l’oral qu’à l’écrit. J’ai rencontré des professeurs géniaux et si je devais le refaire, je le referais.

Sacha D., promotion 2020, Etudiant à Sciences Po Bordeaux

Le Dual Diploma m'a grandement aidé pour intégrer cette formation (très) sélective. J'ai beaucoup parlé du Dual Diploma dans ma lettre de motivation pour intégrer cet établissement car il correspond aux valeurs qu'il recherche. Cela m'a apporté une aisance dans la langue anglaise (nécessaire à ma deuxième année de mobilité à l'étranger) et une ouverture pour mieux comprendre l'actualité et le monde qui m'entoure (ce que recherche l'établissement). Sans le Dual Diploma je n'aurais certainement pas pu intégrer l'établissement au sein duquel je suis aujourd'hui et surtout je ne serais pas l'étudiant que je suis actuellement. Thank you very much for all DD !! Keep going forward like that !  

Romain D., promotion 2020, Etudiant à Skema

Le fait d’avoir passé le DualDiploma a été un gros plus car ça a amélioré mon niveau d’anglais car il faut passer un test qui est le TOEFL et il y a un score minimum à obtenir donc plus le niveau d’anglais est bon, plus on a de chances de rentrer. Le DualDiploma m’a permis d’avoir la bourse maximale qui était proposée pour ce programme [le BBA sur le Campus Raleigh aux Etats-Unis] et c’est très clairement grâce au DualDiploma et à mes bonnes notes que j’ai pu rentrer avec cette bourse.

Clément D., promotion 2020, Etudiant à l’Université Paul Sabatier

Je fais des études de médecine à l’université Paul Sabatier à Toulouse. Travaillant sur ordinateur, Academica m’a vraiment servi en m’entraînant à écrire et manier cet outil de travail. Je vais avoir des cours d’anglais et je peux assurer que l’expérience et les connaissances apprises durant le Dual Diploma vont m’être utiles.

Elise O., promotion 2019, Etudiante à Hult International Business School

En première année de lycée, on m'a dit que je n'étais pas assez bonne pour la classe européenne, mais je n'ai pas abandonné. À la fin du premier semestre, j'ai entendu parler du DualDiploma. Et c'était encore mieux que ce que je pouvais espérer. J'ai pris des cours de « life management skills ». C'est le genre de cours que vous ne verrez jamais dans votre lycée aujourd'hui et qui a l'air bizarre au début mais qui, pour une fois, sont utiles dans la vie de tous les jours.

Monsieur Rideau, Saint Marc – Lyon

Le programme permet de travailler son anglais d’une nouvelle manière, de sentir l’utilité de cette langue car, en s’inscrivant à ce programme, on se retrouve à étudier en anglais des cours qui ne sont pas proposés en France, à faire partie d’une communauté internationale, et, bien sûr, on s'ouvre des portes pour le post-bac. Le double diplôme est extrêmement utile pour ceux qui veulent aller étudier à l’étranger, mais ne l’est pas moins pour ceux qui souhaitent rester en France ou en Europe, puisque les compétences qu’il développe sont applicables et reconnues partout.

Madame Minetti, Saint Michel De Picpus – Paris

Le DualDiploma développe l’organisation personnelle chez les élèves, et des compétences transversales. Ils apprennent à communiquer grâce aux contacts récurrents avec leur professeur aux États-Unis. Le savoir-être et le savoir-faire sont des compétences qui mènent à une dimension au-delà du diplôme. Cela donne confiance en soi en plus de développer une capacité à s’organiser. J’ai ressenti beaucoup de plaisir de la part des élèves et de la mienne aussi

Madame Coulaud, Saint Dominique – Neuilly-sur-Seine

Les élèves acquièrent cette autonomie et cette capacité de travail mais également cette aisance que ce soit à l’oral et à l’écrit. On le voit bien dans leurs travaux ou quand ils participent pendant nos cours, qu’il y a vraiment une évolution et il y a aussi une façon différente de travailler qui est plus à l’américaine. Ils ont un contact direct avec leur professeur que nous ne pouvons pas forcément faire dans nos classes de 34 élèves. Ils sont invités à ne pas hésiter à communiquer avec leurs professeurs américains qui sont très disponibles et qui répondent le plus rapidement possible.

Madame Kaiser, Paul Claudel d’Hulst – Paris

Je suis américaine et c’est ma 2ème année de travail avec ce programme qui pour moi est très intéressant, je ne connaissais pas avant. Je pense qu’il a beaucoup de bénéfices, il y a beaucoup plus d’heures en anglais pour pratiquer la langue. Il y a une autre approche, une approche américaine, qui est différente et pour certains élèves c’est très intéressant. L’élève doit vraiment être motivé et autonome pour réussir dans ce programme ce qui n’est pas évident. Cela l’aide aussi à se construire en tant qu’être humain.

Madame Rozec, Lycée Jeanne d’Arc Saint Ivy – Pontivy

S'il y a des soucis d’organisation de travail, par rapport à des vacances, un voyage scolaire, j’ai remarqué que c’est plus à l’élève de s’adresser à l’enseignant américain car Academica encourage beaucoup l’autonomie. Je suis chargée du suivi des résultats de l’élève et du lien avec les parents. Il faut déjà qu’au collège il y ait un vrai attrait pour l’anglais et que les résultats soient très satisfaisants au collège pour intégrer le programme.

Madame Bosgiraud, Sophie Barat- Châtenay-Malabry

Je suis un lien entre les parents et le ou les enseignant(s) américain(s) si besoin, et puis entre les enseignants français et les États-Unis également. Je supervise que tout se passe bien, je garde un œil sur les résultats français et américains pour m’assurer que les élèves aient une scolarité harmonieuse. Notre objectif est que ce ne soit pas quelque chose qui les mette en difficulté, la scolarité française est notre priorité.

Monsieur Larrory, Jean XXIII – Montigny-les-Metz

A Jean XXIII à Montigny-les-Metz nous avons conscience que les langues vivantes et en particulier l’anglais constituent un socle indispensable pour l'avenir de nos élèves tant dans leurs études que dans leur vie professionnelle. La pédagogie mise en place est très efficace pour faire tomber la peur des jeunes de s’exprimer en anglais. Ils sont avec des jeunes d’autres établissements et d’autres pays, ils communiquent entre eux en anglais, très naturellement sans aucune crainte. Ils progressent énormément en compréhension et expression orale. Ils gagnent en confiance et progressent rapidement. Leurs enseignants d’anglais de l’établissement en témoignent régulièrement.

Monsieur Weber, Sophie Barat – Châtenay-Malabry

Tous les élèves disent que c’est un travail important mais que ça leur apporte beaucoup au niveau de leur personnalité, de leur aisance mais surtout au niveau de la qualité linguistique. Cela développe assez fortement l’autonomie et je pense que les élèves qui sont dans ce parcours ont eu moins de difficulté à vivre ces épreuves de confinement et l’organisation du travail à distance.

Madame Masson, Lycée Saint-Marc – Lyon

Le double diplôme américain représente une opportunité extraordinaire de s'ouvrir à une nouvelle manière de travailler et de réfléchir. L'ouverture au monde qu'il procure aux candidats - au travers du niveau d'anglais atteint, des cours variés qu'ils suivent et de leur exposition au système américain - est un atout très précieux pour leur avenir.

Madame Lionet, Paul Claudel d’Hulst – Paris

Les élèves ont développé des compétences organisationnelles, d’adaptation, de maturité et ça rejaillit à un moment sur le dossier académique. Globalement c’est une belle complémentarité qu’il faut souligner aujourd’hui. J’insiste vraiment, vous êtes préparé à tout ce qui vous attendra dans les études supérieures, Academica offre bien plus qu’un système éducatif. Vous vous préparez à beaucoup d’autonomie et un bel engagement qui est le vôtre.

Madame Mariotti, Lycée européen Saint Cœur – Beaune

La période de confinement nous a permis de nous rendre compte que les élèves les plus autonomes étaient ceux qui suivaient le programme du Dual Diploma. Avoir cet enseignement à distance a permis à ces élèves d’appréhender de meilleure façon les cours digitaux en français. Cela aide les élèves à devenir autonomes et organisés dans leur travail. Ce programme s’adresse aux élèves qui ont des compétences élevées, il est fortement déconseillé qu’un élève en difficulté s’y inscrive.

Monsieur Ferraton, Notre Dame de Toutes Aides – Nantes

Le travail qui est fourni dans le cadre du double-diplôme permet à l’élève d’être aussi très efficace dans son travail dans les disciplines standard en français. Les élèves développent des compétences qui leur permettent de s’ajuster, de s’adapter et qui leur permettent de couvrir l’ensemble du travail demandé.

Monsieur Philippe et Madame Muriel D.

Notre fille clôture trois années de cours à titre individuel au High School Dual Diploma d'Academica International Studies.Ce programme lui a permis d'acquérir un niveau d'anglais incomparable et lui a apporté, par les matières abordées, un flatteur et solide background. De plus, de nombreuses opportunités d'échanges et de mise en relation, notamment avec les universités américaines, complètent utilement la formation. L'investissement personnel et régulier reste certes significatif mais est accompagné en continu par une équipe pédagogique dynamique et bienveillante. Nous la remercions chaleureusement, convaincus de la pertinence de notre adhésion à ce projet pour des lendemains universitaires d'excellence et épanouis.

Madame Sylvie D.

Après 2 ans d'expatriation aux États-Unis pendant laquelle nos trois enfants étaient scolarisés en école américaine avec le CNED en complément à la maison, le retour en France n'a pas été évident. Notre fille aînée avait déjà effectué une année de High School et obtenu plusieurs crédits pour son High School Diploma. Nous ne voulions surtout pas qu'ils perdent leur bilinguisme, le bénéfice d'une approche pédagogique différente et l'autonomie dans les apprentissages avec un encouragement toujours positif vers le "best effort". Academica est venu comme la vraie solution à notre situation.

Monsieur Jean-Baptiste D.

Nous sommes très satisfaits de ce premier semestre Academica. Zoe et Marin, actuellement en 3eme et 4eme sont également ravis et c’est là le plus important. Nés à Hong Kong et résidant là-bas jusqu’à notre retour en France début 2020, ils étaient scolarisés en lycée international français, en parcours bilingue puis OIB. Nous voulions donc qu’ils continuent à progresser, qu’ils puissent capitaliser sur leur excellent niveau pour leur âge. Academica représente bien sûr une charge de travail supplémentaire mais c’est aussi pour eux une bulle de positivité. Nous ne savons pas quel type d’études ils poursuivront mais nous sommes convaincus qu’Academica les aidera à intégrer les meilleures universités ou écoles. Zoe et Marin auront fait cette première année en candidat “individuels” et tout se passe très bien.

Madame Géraldine D.

En effet, le niveau d’anglais est très amélioré. Mais c’est surtout l’autonomie qui est décuplée. Le travail distancié pendant le confinement était facilité et remarquable car notre fils avait pris les habitudes et l’autonomie nécessaires. Le suivi du « bac américain » apporte donc de grands bénéfices : progrès en anglais, large autonomie, aisance informatique, meilleur dossier et bonnes habitudes pour les futures études supérieures. À recommander !

Madame Véronique T. et Monsieur Franck S.

En tant que parents d’un élève de Dual Diploma, nous sommes très satisfaits de l’enseignement. Notre fils nous indique que les cours sont très intéressants. Nous apprécions d’avoir le programme sur plusieurs mois afin de s’organiser. Le fait d’être destinataires des mails nous permet également de suivre la progression.

Monsieur Michael B.

Il y a un très bon suivi et un très bon niveau d'information pour les parents par mail, ainsi qu'un accès à la plateforme pour voir le travail de votre enfant.
« My name is Alissa Longo. I live in Northern Virginia, right outside of Washington, D.C.. This year marks my 14th year teaching. I have loved this journey. I received my bachelor’s degree from Towson University in Maryland and my master’s degree from Wright State University in Ohio. I am happily married to my high school sweetheart and we have a little boy named Preston and a little girl named Shelby. My goal is to create impactful learning experiences for my students that are unforgettable ( in order to help reach their highest potential.) »

Alissa Longo

American Teacher
« Hello! My name is Heather Simmons, and I am excited to be a Global Teacher with the Dual Diploma Program. I was born and raised in Greenwood, South Carolina. I moved to DeFuniak Springs, Florida with my husband (Josh) in 2005 and since have had three children (Reagan, Amelia, and Lucas). I received my Bachelor of Science in Business Administration and Master of Science in Education from Troy University in Troy, Alabama. I have been teaching for eleven years and have a passion for seeing my students learn, excel, and succeed. Prior to joining the Dual Diploma faculty, I spent seven years as a traditional classroom teacher and three years as a media specialist.

It is my belief that education can change the world. By providing my students with an engaging and effective learning environment, I am not just teaching them a skill but helping students become lifelong learners« 

Heather Simons

Global Teacher of the Dual Diploma Program
« Hello! I’m Anna and I’m 15 years old. I have a little brother. I’m French and I live in Paris near Bastille Quarter. I love dancing, playing the guitar, reading, drawing, and spending some time with my friends! At school, I prefer studying Biology and Physics. I also love traveling and discovering new things, news places, new people, and also speaking English! It’s the reason I study with the Dual Diploma Program. With it, I learned that I love taking photographs and learning all the techniques of this art. I’m very happy and so proud to be the student of the month of March ! »

Anna Mayer-Sissler

French Student